INTERET DE LA MODELISATION MUSCULOSQUELETTIQUE POUR LES DECISIONS CHIRURGICALES D’ALLONGEMENT MUSCULO-TENDINEUX

Eric Desailly a, Néjib Khouri ab
a Fondation Ellen Poidatz (St Fargeau-Ponthierry, France);
b Hôpital Necker (Paris, France)

La modélisation musculosquelettique a été introduite dès les années 80. Depuis elle n’a cessé d’évoluer et son utilisation en chirurgie neuro orthopédique s’est progressivement installée dans les pratiques. Les patients atteints de paralysies cérébrales sont ainsi modélisés à différentes échelles et niveaux de fidélités. Les paramètres de ces modèles sont analysés. Un certain nombre de simulations destinées à comprendre l’organisation motrice ou l’effet des modifications chirurgicales peuvent être réalisées.

Autour de la problématique des allongements musculo-tendineux, l’allongement des ischio-jambiers a fait l’objet d’une attention toute particulière de la part des différents chercheurs et/ou chirurgiens. En effet, si cette procédure a un effet certain sur l’amélioration de la marche genoux fléchis, elle présente également le risque d’aggraver l’antéversion du bassin ou d’engendrer un recurvatum des genoux. Sa juste indication est donc primordiale.

Cette conférence va mettre à jour l’état de l’art sur ce sujet. Nos travaux et développements seront présentés. Les résultats cliniques d’allongements musculo-tendineux seront illustrés. L’apport des outils d’aide à la décision chirurgicale d’allongement des ischio-jambiers sera discuté.