PHYSIOLOGIE DE L’UNITE MUSCULO-TENDINEUSE ET MARCHE

Christian Beyaert
Institut Régional de Médecine Physique et de Réadaptation
Laboratoire d’analyse du mouvement, Centre de Réadaptation Pierquin

La marche est une activité mécanique de déplacement du corps qui repose sur le contrôle nerveux coordonné d’unités musculo-tendineuses (UMT). Ainsi, au cours de la marche, les propriétés mécaniques passives et contractiles des UMT, adaptables, sont exploitées dans leur ensemble pour répondre simultanément aux fonctions de support antigravitaire, d’équilibre et de déambulation horizontale. La mise en jeu des UMT au cours de la marche, permettant d’assurer simultanément les trois fonctions précitées, repose sur l’activité intégrée des motoneurones alpha sous l’influence directe et indirecte de multiples structures nerveuses coordonnées. Le contrôle proactif de la marche est de type modulaire, avec combinaisons flexibles de modules moteurs activant plusieurs muscles et ayant une traduction mécanique fonctionnelle. Le rôle des réflexes d’étirement, phasique et tonique, au cours de la station debout et de la marche est précisé dans le cadre du contrôle automatique de la posture en situations statique et dynamique. Dans le cadre de troubles neuro-orthopédiques tels que liés à des accidents vasculaires cérébraux ou à des paralysies cérébrales, la physiopathologie des modifications structurelles et de contrôle des UMT est analysée au regard de mécanismes post-lésionnels directs et adaptatifs.